Réglementation & Surveillance
Un référentiel d’informations aux niveaux national, régional et international

Guinée

Données clés

Aucune donnée statistique relative au nombre d’EMSP ou de personnel d’EMSP n’a pu être identifiée

 

Principales lois relatives au secteur de la sécurité privée:

Aucune loi publiquement accessible n’a pu être trouvée en ligne adressant spécifiquement la régulation du secteur de la sécurité privée en Guinée

 

Participant au DM : Non

Pays membre de l’ICoCA : Non

Entreprise membre de l’ICoCA : 0

OSC membre de l’ICoCA : 1

 

Aperçu du secteur de la sécurité privé :

Malgré la transition démocratique engagée en 2010, les tensions politiques continuent d’engendrer des risques sécuritaires en Guinée. Les débordements lors de manifestations sont régulièrement le théâtre de heurts violent. De plus, l’aggravation de la situation sécuritaire, en particulier l’augmentation de menaces terroristes, dans la région du sahel touche également la Guinée. La Guinée dispose également d’un large potentiel minier, attirant un nombre croissant de mégaprojets et représentant un secteur clé de l’économie nationale.

En conséquence, les exigences en termes de sécurité sont toujours plus élevées, favorisant une rapide expansion du secteur de la sécurité privée. Additionnellement aux compagnies nationales, plusieurs compagnies de sécurité privée internationales sont également présentes en Guinée. Le « boom » du secteur de la sécurité privée et également favorisé par un effectif insuffisant des services de sécurité publique, leur manque de formation et leur répartition inadéquate – voyant une très large majorité des forces de police concentrée dans la capitale.

 

Régulation nationale du secteur de la sécurité privée :

Une réglementation nationale faisant directement référence à la provision de services de sécurité privée (ou sociétés privées de gardiennage) n’a pu être trouvée en ligne. Il existe néanmoins une obligation pour les sociétés privées de gardiennage d’obtenir un agrément auprès du ministère de la Sécurité.

Certaines compagnies ont exprimé percevoir un manque de réglementation adéquate comme un obstacle à l’évolution et à la professionnalisation du secteur, afin qu’ils puissent contribuer au développement d’une société plus sûre. Afin de pallier au manque de régulation, certaines compagnies de sécurité privée ont adopté des codes de conduite et d’éthique «visant au bénéfice commun des salariés, des clients et de la société dans son ensemble », et codifiant entre autre la sélection, le recrutement et la formation du personnel, la transparence des procédures, les salaires ou encore les relations avec les autorités de police.


Bonnes pratiques :

-

Défis :

L’attribution des agréments des sociétés privées de gardiennage a été rapporté faire l’objet de violations et des articles de presse rapportent ‘le comportement jugé contraire à la loi’ de certaines de ces sociétés, sans toutefois préciser la nature de la problématique.